RCN / 90.7 FM | RCN est une radio populaire, multi-culturelle et multi-générationelle située à Nancy | 03.83.98.69.30 | info@rcn-radio.org

Bio Divers Cité

Tous les 4èmes vendredis du mois à 18h,
rediffusions les dimanches à 17h et les lundis à 07h.
Bio Divers Cité
Release Date
17 août 2017

Bio Divers Cité

Bio Divers Cité est une émission créée en partenariat avec la fédération d’associations Flore 54. Elle a pour objectif de mettre en lumière le patrimoine naturel, animal et végétal, de notre région grâce aux témoignages d’acteurs de la protection et de la valorisation de l’environnement.

Diffusée dans le cadre du cycle d’émissions mensuelles “Le Jour d’Après“.

  • émission du 27 avril 2018
    21
  • émission du 23 mars 2018
    31
  • émission du 23 février 2018 - La flore lorraine
    31
  • émission du 26 janvier 2018 - Les déchets
    32
  • émission du 22 décembre 2017 - La Forêt de Haye
    21
  • émission du 24 novembre 2017 - Le Renard
    257
  • émission du 27 octobre 2017 - l'urbanisme et les espaces naturels en ville
    2815

2 Replies

  1. RIGOLOT Raynald

    Je viens d’écouter l’émission sur le renard :
    Apolline, quelques remarques rapides :
    Le renard en pose pas de problème pour tout le monde (contrairement à ce qui est dit plusieurs fois), il est une menace … là aussi, loin s’en faut ni en Lorraine ni en Europe puisque dans certains pays il n’est pas chassé (notamment au Luxembourg)
    Les enjeux : une maladie …non il y a erreur de dire cela (surtout si on met en parallèle Echinococcose -30 cas maxi par an en France pour 1 million de renards tués et Maladie de Lyme 15 à 30000 cas par an : nombre qui pourrait être bien moindre s’il y avait plus de renards !)
    Deux intervenants à charge contre le renard .. et totalement Pro chasse
    Le directeur de la fédé de chasse 54 dit qu’il faut le réguler : c’est faut il peut s’auto réguler tout seul ! Il dit ne pas tuer beaucoup de renard, là encore faux : c’est environ 5000 renards tués en meurthe et moselle en 2016
    Et monsieur COMBE dit suivant les lieux où il se trouve tout et son contraire … notamment dans une dernière publication qu’il a fait (en anglais)

    pour moi, rien à dire sur des approches contradictoires, c’est d’ailleurs nécessaire, juste que certains naturalistes pourraient avoir un regard un peu plus sévère notamment au regard de certaines contre vérités
    Amicalement
    Raynald

    • Apolline Oudot

      Bonjour!

      Et bien tout ce que vous dites là c’est exactement tout ce que j’ai tenté de soulever! Mais mon rôle n’était absolument pas de prendre position à travers cette émission, c’était d’écouter tout le monde afin de voir tous les points qui sont en jeux dans cette histoire! C’est aux auditeurs de prendre position eux mêmes, je ne voulais pas être cet écolo’ dictateur (même si c’est tentant parfois, dicter une pensée ça reste “pas très Charlie” quel qu’en soit la cause^^’).

      À mon très grand regret, le Collectif Renard Grand Est n’a vraiment pas pu être présent pour cette émission, ça aurait été bien plus intéressant évidemment… D’autant plus que j’ai été surprise par la position de monsieur Combe, que je n’avais pas interprété comme étant pro Chasse au moment de mes recherches! Moi qui pensais organiser un débat, je me suis retrouvée piégée!

      Malgré tout, je crois que l’émission dévoile assez bien le fait que chaque camp à des valeurs et des buts contradictoires… Un camp pense que la biodiversité doit être régulée par l’Homme, qu’elle ne peut l’être seule, tandis que l’autre pense qu’elle le peut tout à fait. Seulement, c’est un seul et même camp qui possède le pouvoir de décision (Je pense que tout le problème est là).

      Dans tout ça, se sont des gens qui savent bien parler! J’avoue qu’ils m’ont un peu perdue avec leurs termes et théories scientifiques. je n’avais pas le bagage nécessaire pour remettre tout en cause! Mais je pense tout de même avoir pu mettre en lumière quelques faiblesses dans leur argumentation… De nombreuses contradictions notamment! Celle à propos de l’echinococcose et de la maladie de Lyme est flagrante. Alors que c’est l’objet même de l’étude de monsieur Combe! Elle prouve le fait que la chasse au renard :
      – D’une part, ne diminue pas les populations selon eux.
      – D’autre part, elle sème la pagaille dans leur répartition sur le territoire et fait que l’on se retrouve avec plus de renard malade…

      Malgré tout leurs efforts, moi je suis restée avec la même questions jusqu’à la fin… À quoi bon les chasser alors, si cela ne sert finalement à rien? C’est très compliqué et je pense que mes interlocuteurs en on profiter pour me perdre et semer le doute, mais ils n’ont pas su, ni pu répondre à LA question de tout le monde, qui était aussi la mienne… Un échec pour eux donc!

      Autrement, bonne journée à vous!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'émissions de cette catégorie : 

Les Nouvelles d’Austrasie

Les Nouvelles d’Austrasie

Info locale, L'arbre à palabre
Environnementalement Vôtre

Environnementalement Vôtre

L'arbre à palabre
Bio Divers Cité

Bio Divers Cité

L'arbre à palabre
Libre échange

Libre échange

L'arbre à palabre
Brassage

Brassage

L'arbre à palabre
Radio Caraib NancyLa radio